jeudi 1 décembre 2016

XenobladeX : La doll Formula

 Souvenez-vous...

Tatsu nous présentait la Formula à échelle 1/48, produite par Kotobukiya.
Celle-ci n'était encore pas pré-peinte et par conséquent totalement grise.
Je vous propose donc de faire l'inverse de Lin, quitter le BLADE pour devenir mécano.
Nous allons donc cette fois construire notre Doll au lieu de la piloter ! 


Hmm... obtenir la Doll licence me semble plus facile à vue de nez...

Au fil de la construction, j'ajouterai d'autres images pour donner un aperçu du puzzle que cela représente.
Quoi de mieux pour passer le temps en attendant de voir de nos propres yeux si Monolithsoft a bel et bien planifié le retour de l'univers de XenobladeX sur Switch, pour dévoiler ce qui se cache derrières ces innombrables mystères.

Sur la gauche, chaque plaquette de pièces est détaillées une par une ce qui permet déjà, de savoir si l'ensemble est bien présent. Les plaquettes elles même sont également nommée d'une lettre et affichent les numéros de chaque pièce.

Les instructions désignent clairement quelle pièce est utilisée pour chaque étape (A 8, I 12 etc...) et il ne reste plus qu'à couper les parties correspondantes petit à petit. Pratique pour ne pas perdre quoi que ce soit, on ne récupère que ce dont on a besoin.

 La pièce au centre est en vérité déjà issue de l'association des 3 premières parties de la case 1 du manuel. Il est réellement amusant de voir comment 3 morceaux de plastique anodins arrivent à former un objet plus complexe. Le tout est très solide et la plupart du temps, sans même regarder le mode d'emploi, on parvient à se faire une idée de la construction globale.

Une dizaines de parties plus tard, une sorte de début de squelette avec la tête en haut apparaît.
La précédente pièce du milieu qui apparaît sur l'image précédente est maintenant cachée derrière le "corps" noir. Il sert à articuler la tête... sans être vu.

Cette fois j'ai pris en photo l'enchaînement direct de l'image précédente. Les 4 pièces ~bleues s’emboîtent de manière surprenante, très compacte. Le cercle central, sous la tête apporte du détail à cette masse noire.

La Doll nous apparaît petit à petit et on a vraiment le sentiment d'être mécano.
J'ai eu une petite frayeur pour l'une des 2 parties noires sur les côtés. Comme certaines zones s'attachent par l'intermédiaire de longs tubes, il vaut mieux ne pas se tromper de sens.
C'est ce qui est arrivé pour l'un des 2. Après quelques secondes à essayer de faire d'enlever une pièce, j'ai commencé à penser que ce serait difficile. Mais le sauveur est arrivé.

J'utilisais jusqu'à présent l'outil de droite pour découper chaque pièce depuis les plaquettes. Sur ce point, aucun problème, au contraire, c'est particulièrement pratique.
Qui aurait cru que ces accessoires de "beauté/hygiène" si je puis dire (puisque les 2 font parti d'un kit avec coupe-ongle notamment), serait aussi pratique pour un tel travail. La pince m'a permis de retirer avec une très grande facilité, la pièce que j'avais placée à l'envers par inadvertance, sans rien abîmer.
Comme quoi, même un pur novice un peu fatigué peut s'en sortir sans problème.

Je dois tout de même créditer mon épouse pour m'avoir conseillé ces 2 outils qui changent la vie.


Next step, la partie centrale et le dos... dans un premier temps.

Pour que vous ayez un aperçu plus clair d'un plaque (ici la A), avec les pièces numérotés.
Certaines lettres reviennent sur 2 plaques différentes. Les pièces sont similaires et concernent surtout les bras/jambes par exemple.

C'est comme si ce coupe ongle avait été fait juste pour la coupe de pièces...


La partie du milieu servira de base pour les articulations dans le dos.

Cette même partie est maintenant cachée par les 2 autres qui se sont refermés sur une bonne partie.
Les articulations vont se mettre en place.

Vous voyez la partie cachée du début, sous le "coffre", à laquelle est rattachée la première articulation, elle même en ayant une seconde à l'autre bout. On se concentre sur le côté véhicule maintenant. Aucun problème jusque là. Cependant je suggère tout de même, avant de placer les parties du milieu (haut et bas) liées au articulation, de s'occuper des 4 pièces à gauche et à droite (les roues et joints).

La raison est "simple". Il est assez difficile de totalement joindre les roues à la partie principale.
Il est nettement plus aisé de finir les roues en avance et de les accrocher à leur jointure respective.
On peut mettre plus de pression sur les doigts. C'est la seule partie qui peut abîmer un poil les pouces, comme si vous aviez fait quelques combats un peu trop dynamique à coups de quart de cercles...
Arrivé à ce stade, on voit bien un aspect moto évident. Sauf qu'on est toujours au centre du squelette.

Il y a au moins 4 ou 5 articulations en tout sur cette grosse partie. Vu le nombre de petites pièces qui y passent, ça se solidifie bien. Seules quelques rares zones comme partie qui relie la roue au reste pourraient être qualifiées de "fragiles". Ce sont les seules qui pourraient casser si on essayait de tordre l'engin. Mais pourquoi ferions-nous ça...

Le mode de combat, avec les roues bien rabattues. C'est plutôt classe.
La partie bleue est certainement plus importante lorsque la Doll se transforme en véhicule.

Et de 2. En terme de durée, je dois déjà dépasser les 4 ou 5h à bosser dessus.
Mais puisque j'organise et prend des photos, je me complique un peu plus la vie.
En suivant le manuel à la lettre, en retirant le minimum de pièces requises de chaque plaquette, c'est vite plus tranquille.

Cette fois-ci, je passe à la vitesse supérieur en assemblant les 2 bras "en même temps".
Ce n'est pas vraiment une bonne idée, mais c'est plus sympa en photo.

L'association des pièces donne l'impression de réduire la taille de l'ensemble. Tout s'emboîte et se renforce pour créer du volume et un lien fort. La notice est pratique, dessinant les pièces avec précision afin de toujours orienter les pièces correctement.

La base du bras est terminée Il ne reste qu'à y ajouter l'épaule (me semble-t-il) et le blindage.
Cela ajoutera d'ailleurs de la couleur.

Un dernier pas vers la victoire. Blindage additionnel et ces bonnes vieilles mains à assembler.
C'est ici que l'embrouille peut frapper si vous assemblez les 2 bras en même temps.
La plupart des pièces sont les même des 2 côtés, mais pas toutes.
Les 2 "épaules" sont opposées, ainsi que les mains et grands boucliers.
Pour ceux qui ne peuvent pas lire le Japonais et qui désirent acquérir cette doll, le premier bras (étape 19, mais ça commence à 16) est le droit et le second (étape 23, mais ça commence à 20 avec "l'épaule") est le gauche.
Sur la photo c'est inversé car je situe la doll face à moi. Mais ça n'a pas d'importance.

2 types de mains, donc 4 en tout. Ouvert ou fermé.
Voilà donc ce à quoi ressemblent pour l'instant les 2 bras, de chaque côté.

4 parties terminées. Il est techniquement possible de les assembler pour donner naissance à une doll sans jambes ou bassin. Pour l'instant, nous avons un exemple de doll dont l'utilisateur n'a pas réussit à appuyer sur B lors de la destruction. Il manque des pièces, donc on repasse à la caisse.


La fin des bras et le début des jambes, sur le manuel.

Quand on voit cette ravissante lame bleue, à quoi pense-t-on ? Aux pieds bien sûr. Allons y !
Attention cependant car tout comme pour les bras, (peut être en pire), il existe des pièces pour une jambes, d'autres pièces pour l'autre, autant dire qu'assembler les 2 jambes en même temps (comme je le fais), n'est pas une idée judicieuse.

Zone très simple à assembler. Seul bémol au tableau, les 2 pieds (formés chacun d'une pièce bleu et d'une pièce grise longue), s’emboîtent dans une zone où ils peuvent être retirés plus aisément que d'autres pièces. Cela n'en fait pas une zone fragile, simplement qu'il ne faut pas s'amuser à faire courir la doll tout en y mettant de la pression, sinon les pieds risquent de sauter (et non de se casser, ce qui en soit, n'est pas un drame). Je n'ai pas essayé, d'autant qu'en essayant de les bouger un peu avec les doigts, ils résistent suffisamment, il s'agit vraiment là d'un bémol très léger du niveau des 2 parties du torse qui se décrochent plus facilement que le reste aussi.

Juste pour m'assurer que les photos soient bien comprises dans le sens que j'ai imaginé, je dois préciser que les parties au milieu sont le résultat du mélange de l'image précédente. Autour, sont les nouveaux morceaux. Mais je me doute que vous l'aurez plus ou moins compris par vous-même.
J'ai disposé les pieds au dessus, mais il devraient être de l'autre côté, en terme de positionnement final. Ils sont à vrai dire inutile pour le moment.

Les jambes commencent à devenir intéressantes. Les pièces sont assez grosses, avec un design très mécanique. L'assemblage donne un résultat "évident" et agréable à actionner.

 2 articulations aux jambe, permettant de replier une bonne partie du tout, certainement et pour le mode véhicule et pour donner une forme très libre à la machine. L'intégralité des parties autour, ici, sont des blindages "décoratifs".

L'étape finale. Quelques blindages supplémentaires, dont un qui est articulé. Un plus sympathique.

Ok, c'est comme si elle était terminée, mais pas tout à fait... il manque un petit quelque chose.


 Les jambes, la taille, puis...

Cela semble ridicule, comme s'il ne s'agissait qu'un pied, mais quand on regarde le résultat final, on se rend compte que c'est plus utile et grand qu'il n'y paraît à première vue. Cela reste une partie simple à assembler.

C'est très étrange. La taille semble particulièrement petite comparé à ce que l'on observe au final. Voyez plutôt.

Avec ceci, nous avons terminé la Doll en tant que telle. Il reste cependant plusieurs parties à assembler à côté.
Nous n'avons pas ajouté la moindre arme encore d'ailleurs. Mais ce sera fait en un claquement de doigts !

18 commentaires :

  1. Arf j'avais fortement hésité à la prendre mais alors le nombre de pièce + le fait que je sois une brèle dans ce domaine m'en ont dissuadé, en tout cas bon courage pour le montage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai ajouté des détails. Tu comprends que je suis aussi scooter que toi.
      Franchement c'est un plaisir à monter : D.

      Et merci !

      (effectivement Donkey Kong était top. Je l'ai bien démonté et il fait plaisir)

      Supprimer
    2. Hmm je ré-hésite du coup, tu l'as acheté où?

      Et content que t'es apprécié DK à sa juste valeur.

      Supprimer
    3. J'ajoute le boulot du jour.

      Achetée là :
      https://fr.kotoeu.com/a/special-offers/xenoblade-x-formula
      Mais c'était un cadeau :P. Et je suis content car avant je croyais qu'elle était toute grise d'où le fait que j'ai laissé tombé pendant un moment.

      Supprimer
    4. Cool je vais y réfléchir, ça a dû être la méga classe comme cadeau n'empêche.

      Supprimer
    5. Clairement oui :D .
      J'en serai d'autant plus fier quand je la serrai fort contre moi devant la présentation de Janvier, dans l'espoir de voir un glimpse du prochain projet.
      Ce serait tellement le meilleur moment... après un FF XV bordélique et un trou dans le Jrpg, ils ont un boulevard pour eux. Prions pour qu'ils l'empruntent.

      Supprimer
    6. Oui espérons, mais j'ai quand même du mal à croire à cette présentation en janvier... ça me parait un peu trop tôt, je tablerais plus sur l'E3.

      Supprimer
    7. Moi aussi. Par contre je pense qu'ils devraient au moins en parler, faire quelque chose qui ferait passer le portage de X (qui semble plus que probable) un peu mieux passer.
      Franchement, ils devraient vraiment faire un petit teaser. Même pas la moitié de celui de X.
      Juste histoire de...

      Je doute qu'ils s'arrêtent de parler des gros projets un peu en avance. C'est l'une des raisons pour lesquelles les autres constructeurs marchent bien. Ils vendent du rêve.
      S'ils veulent que la Switch partent à fond, autant non seulement vendre du réel, mais faire sur le long terme aussi. Pour dire, voilà on a du projet fini, du presque fini et du très gros qui arrive derrière.

      Genre, au moins 1 jeu teasé de 2018, si tu vois l'idée.

      Supprimer
    8. Sauf bien sûr s'ils savent que la sortie de ne sera pas avant tard en 2019, auquel cas c'est différent.

      Supprimer
    9. Oui je comprends, ils pourraient faire un petit truc un peu comme ils avaient fait avec le remake de Zelda :
      https://youtu.be/EG0BC9Jm6x4?t=7
      j'ai vraiment hâte de voir ce qu'ils vont faire, surtout que les rumeurs annoncent un jeu aussi ambitieux que X. Je me revois un peu comme en janvier 2013 là.

      Supprimer
    10. Voilà, tout à fait ce que j'ai en tête. Un espèce de tout petit tease d'un truc qu'ils on bien terminé sur leurs 2 ans de dev (il doit y en avoir). Genre une petite scène de 10 secondes, un truc qui fasse couler des touches de claviers.

      J'ai encore du mal à imaginer ce que veut dire "aussi ambitieux que X".
      Est-ce aussi ambitieux que le projet final, que le projet initial ?
      Ambitieux monde-ouvert ou ambitieux nouveau concept abusé, etc etc...

      En tout cas c'est ultra intriguant et tant qu'il y a du bon Takahashi derrière, je ne m'inquiète pas trop.

      Supprimer
    11. C'est vrai que c'est très vague, mais ça veut surtout dire que Takahashi a toujours de gros plans pour l'avenir et que Nintendo lui donne les moyens de les réaliser, et ça, ça me suffit amplement. J’espère juste qu'il a pas abandonné son plan de faire un jeu avec un "scénario exceptionnel".

      Supprimer
    12. J'en doute vu qu'il a présenter de nombreuses fois X comme un "pas" vers la suite du plan.
      En précisant qu'il voulait d'abord créer l'univers, le gameplay, puis développer l'histoire.
      Pas de X spécialement, mais bon... ça devrait.

      Supprimer
    13. Voici une petite liste de points à éclaircir après X. Si tu en as d'autres à ajouter, je suis pour.

      - Mystérieux homme en noir
      - Lao ?
      - Base de donnée détruite dans le life
      - Elma : Race, motivations originelles, connaissances exact
      - Le héro qui a sauvé le moby dick : Qui est-il, où est-il ?
      - Samaar : L'organisation ? Le lien historique avec les humains
      - Autre vaisseaux humains saufs ?
      - La langue comprise par tous
      - Le glaus craint l'ADN des humains, mais les ghost ?
      - L'être "derrière" Luxaar
      - L'espace autour de Mira
      - Le flash de lumière apparaissant avec l'arrivée des aliens sur Mira
      - Le frontier Net développé en secret
      - Eleonora
      - Qu'en est-il du Telessia ?

      Supprimer
    14. -Le Vita et l'Ares : qui, que, quoi, quand et où? ( D'ailleurs Je viens de voir dans un tête-à-tête avec alexa qu’apparemment le Vita aurait "aidé" les humains lors du crash)
      -Les projets suspects du gouvernements de NLA avec tout ce que ça implique : qui sont derrières pourquoi, les dilemmes avec Yelv (et à priori l'avatar) qui seraient entièrement artificiels
      -Mira en elle-même
      -Irina qui est apparemment suicidaire et on manque d'infos sur son frère je trouve (en fait il y a un gros manque de détails pour tout les personnages pratiquement...)
      -L : quelle race, pourquoi c'est le seul qu'on voit et pourquoi son artwork en forme démoniaque dans le "unidentified materials"
      -Momo Chausson était-il cordonnier?

      Supprimer
    15. Momo chausson le cordonnier xD !
      J'avais pas pris le temps de regarder cette réponse.

      Par contre pour Irina, je ne vois pas tant de problèmes que ça. Son frère est mort et voilà.
      J'aimerais la revoir avec son design exactly comme dans l'artbook.
      Et l'avatar, je ne crois pas que ce soit officiel le fait qu'il soit comme Yelv.
      C'est plus de la théorie fort probable me semble-t-il.

      Supprimer
  2. ça me rapelle de vieux souvenirs ( quand j'ai monté des Master Grade et 1 Perfect Grade pour la série Gundam ).


    Maintenant, j'ai arrêté car ça prenais de la place et de la poussière.


    Bien choisir sa maquette demande une expérience ( joints d'articulation solide, moments de force pas trop importantes au niveau des ailes et des bras, etc... ).


    J'ai regretté l'achat de mon 00 Raiser en 2010 ( le Perfect Grade ) à environ 30 000 $ HK de mémoire ( 300 € ? )


    Des fois pour certaines pièces, je devais limer ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 300 ! Hugh !
      Bon là c'était pas du tout autant ah ah.
      Je n'ai eu aucun mal avec la découpe des pièces et l'assemblage une fois les 2 petits outils pratiques en main. Mais sans rien oui, laisse tomber...

      Supprimer