lundi 1 juin 2015

Xenoblade X : Le test

Par où commencer ?
C'est la phrase qui vient à l'esprit tant à l'écriture de ce test, que lorsqu'on débute l'aventure de XenobladeX ("Cross" au Japon, "Chronicles X", en occident). Mais c'est encore lorsqu'on le parcourt assez longtemps que l'on finit par réellement le comprendre. L'enjeu sera d'essayer de vous décrire cela avec précision, en restant bien sûr assez vague pour que vous découvriez par vous même.
C'est grand, plein de systèmes et de choses à faire. On a envie d'explorer, d'en savoir plus, de tout et de ne rien faire. Et c'est ce qu'il va falloir combattre ou plutôt accepter et comprendre au début. La structure change radicalement de tout ce que Monolith Soft ou le Rpg Japonais en majorité a pu faire jusqu'à maintenant.
Dans XenobladeX, on vit à un autre rythme et l'environnement du jeu se veut homogène et vivant, mais aussi plus libre. Notre but principal est tout simplement de survivre et la plupart de nos actes auront pour origine, cette volonté.

Après avoir assisté à quelques minutes de scénario, expliquant la raison de notre présence sur une nouvelle planète appelée Mila, nous devons créer un avatar. Pas de morphing mais un choix de visages différents, pour chaque sexe. C'est à partir de ce visage que tout le reste se forme. Quelques coupes de cheveux n'existent par exemple que pour certains visages. La personnalisation est très correcte et il est difficile de ne pas avoir au moins un type de personnage qui nous convient.
Mais qui dit avatar dit "pas de héros", penseront certains. C'est à la fois vrai et faux. Il faut partir du principe que cet avatar nous représente nous même, notamment pour une raison évidente dont je parlerai plus tard. Les amateurs de héros pourront tout simplement se considérer Elma ou Lynlee dans ce rôle. Mais en vérité, cet avatar qui nous représente joue un rôle important même s'il ne parle pas vraiment.

Celui-ci devient vite alors un membre de BLADE, une organisation créée pour assurer la protection des terriens encore en vie sur la planète Mila. Leur but : Retrouver des structures vitales à la survie de l'humanité, perdue lors du crash sur la planète et bien sûr, apprendre à connaître cette nouvelle planète dont on ne sait rien.


Story Quest ?
Vous le saviez, le jeu présente 4 types de "Quest". Si XenobladeX n'est pas un Rpg classique, il n'en garde pas moins un fil rouge sous la forme des Story Quest. Pour vous donner une idée simple, rejoindre la ville au tout début du jeu est un exemple de Story Quest. Et c'est précisément pour cette raison que les 3 ou 4 premiers chapitres du jeu sont à faire impérativement si on veut profiter un minimum du jeu. En revanche, il est fortement déconseillé d'enchaîner l'ensemble des chapitres qui suivent de la même manière. La raison est simple. L'histoire "fil rouge" des Story Quest est très court. Il ne se passe pas des milliers de choses et vous n'apprendrez pas grand chose du monde et des gens qui vous entourent. Seul un ou deux chapitre, ainsi que la fin, vous donnerons un grand nombre d'informations, avec leur lot de révélations.

Assez rapidement, il devient nécessaire de remplir certaines conditions afin que les Story Chapter ne soient disponibles. Il s'agira de découvrir une certaine quantité d'informations ou d’effecteur quelques Kizuna Quests par exemple.  Très franchement, si vous vous essayez à quelques Normal et Kizuna Quests et installer des Data Probes par ci par là, vous n'aurez jamais à vous inquiéter de ces conditions. Autant vous dire qu'il serait assez peu judicieux de s'en tenir à ces "obligations" et de rater tout le reste, mais puisque le mot d'ordre est liberté, c'est vous le patron.

Il est possible de faire une comparaison assez ironique avec Sora no Kiseki FC (Trails in the Sky en occident). Certains d'entre vous connaissent certainement ce titre qui met en valeur le relationnel et le monde, avant de conter une histoire remplie d'action constante du point A au point Z. C'est un peu ça avec XenobladeX, On découvre un nouvel univers durant des dizaines d'heures avant de se rendre compte que nous n'avons peut être même pas encore caressé la surface d'une oeuvre massive. Bien sûr, l'avenir donnera raison ou non à cette hypothèse, mais il est évident que derrière XenobladeX, il y a une écriture qui nous laisse bien des choses à découvrir.
Ici le cliché disparaît au profit de la nuance, avec des personnages très humains (heureusement puisqu'ils sont censés être justement des humains) possédant un certain background et évoluant parfois dans leur manière de penser. Pour les caractères plus fantaisistes il faudra pêcher du côté des extra-terrestres. Mais ce ne sont pas nécessairement les Story Quest qui vous conterons cela. Elles le feront, mais dans une moindre mesure...


Normal, Kizuna, Simple...
En effet, la première erreur qu'on pourrait faire, serait de ne donner de l'importance qu'aux Story Quest. Il faut savoir qu'une grande partie du psychologique, du relationnel, passe aussi par d'autres types de Quest. Les Kizuna ("Liens" en Japonais) nous proposent des missions variées, mais liées à des personnages précis. Il en existe un grand nombre et elles sont globalement indispensable pour quiconque veut connaître les personnages principaux et/ou que l'on peut recruter, mais aussi en rencontrer de nouveaux et en apprendre plus sur eux par la même occasion. Les Kizuna Quests tout comme les Story Quests sont doublées.
Bien sûr, vous aurez souvent à rassembler des matériaux, vaincre des adversaires ou vous rendre sur des lieux précis comme dans n'importe quel type de mission, mais vous aurez une raison de le faire. Chaque personne doit vivre avec son passé, son présent et la destruction de la terre.

Et c'est quasiment la même chose pour les Normal Quests, mais sans les doublages. Celles-ci sont au final tout aussi variées voire intéressantes que les Kizuna Quest mais mettent en scènes les personnages non jouables principalement. Partir du principe qu'ils n'ont aucun intérêt vous enlève d'office une grande partie de l'intérêt du jeu, même si vous en aurez pour des dizaines d'heures, juste pour les Story et Kizuna Quests. Cependant, il s'agit aussi du seul moyen pour vous de connaître la psychologie des humains et extra-terrestres qui vivent dans cette situation très particulière.
Les joueurs de Xenoblade Wii apprécieront l'amélioration net de cet aspect Kizunagram (Sociogram) qui mêle maintenant vos personnages jouables aux PNJ à travers ces nombreuses "Quests". Vous sauverez des équipiers, en verrez d'autres mourir, vous amuserez ou non de relations problématiques, souvent liées à cette situation délicate vécue par l'humanité, parfois avec légèreté, parfois moins.
Ces Quests ne sont pas doublées et proposent donc du texte à lire et si globalement, le jeu propose moins de mise en scène de par son histoire courte, elle met en valeur ces "annexes" de bien meilleure manière. Il faut également savoir que certaines d'entre elles apporteront une certaine évolution, parfois visuelle, parfois sous la forme de nouvelles options. Les conditions d'accès sont beaucoup plus simples que dans Xenoblade sur Wii ou la popularité demandait un investissement énorme.

C'est ici que j'en profite pour souligner l'importance de choix que vous (votre avatar donc) devrez faire. Parfois peu importants, ne changeant que quelques lignes de dialogues (ce qui est reste assez sympathique pour être souligné), ces choix auront par contre un poids très fort lors des Normal Quest par exemple. J'ai pu expérimenter cela par moi même et voir que cela pouvait parfois déterminer la survie ou la mort d'un PNJ. Vous choisissez finalement à loisir votre façon de parler aux gens et de gérer les situations, plutôt sympa.

Les Simple Quests sont en revanche exactement ce que leur nom exprime. Des demandes claires de récupération d'objet, extermination, etc... pour une récompense immédiate sans avoir, dans 99% des cas, à parler à qui que ce soit.

Le Quest Board qui rassemble des Quests pour tous les membres de BLADE affiche majoritairement des Simple Quests mais aussi parfois, quelques unes des autres types, une sorte de guide supplémentaire qui demande d'approfondir un autre sujet.


Le Frontier Net et le Kizunagram
Votre Gamepad est à la fois votre manette (si vous choisissez de jouer avec) et un dispositif qui affichera les données du Frontier Net, un réseau créé par les humains pour leur survie.
Il est en effet indispensable à la recherche des Life, derniers vestiges de l'humanité, mais également pour s'informer sur cette mystérieuse planète sur laquelle nous devrons maintenant vivre ou plutôt, survivre.
En ville, il sera surtout utile pour afficher les différentes Quests dont vous aurez parfois d'ailleurs entendu parler en passant près d'une personne un peu bavarde. Ces rumeurs sont ensuite rassemblées dans un menu d'information auquel vous avez accès à tout moment dans vos "listes".
Les Kizuna et Story Quests sont affichées sur l'écran sous forme d'icônes. En revanche les Normal Quests seront elles données par des PNJ au dessus duquel un point d'interrogation rouge s'affichera. Il est cette fois beaucoup plus aisé de trouver tout ce beau monde qui apparaît sur le radar symbolisé par un point gris.

Chaque PNJ vous propose dans 95% des cas deux options (sans compter le fait de quitter la discussion). La première concerna toujours son avis sur un aspect du jeu qui le concerne. Certains vous parlerons du Frontier Net, d'autres de BLADE ou de leur avis sur les extra-terrestre... La seconde option elle reste la même. Il s'agit de leur demander s'ils ont des soucis ou nouvelles à nous raconter. Si parler à un PNJ vous paraît inutile sachez qu'ici vous risquez de rater de nombreux éléments ou plutôt détails qui expliquent pourtant toujours un peu plus ce qui se passe dans ce monde et dans la tête des gens.
Petit à petit des liens se font et se défont. Les Normal Quests y sont pour quelque chose, mais la simple discussion joue également. Le Kizunagram affichant constamment à droite de l'écran (pour peu que vous ayez gardé l'affichage des missions visible) les modifications relationnelles.
Le gamepad ne vous permettra pas de savoir précisément ou chaque PNJ se trouve, il vous indiquera en revanche la position des personnages jouables qui seront à recruter à chaque fois que vous souhaitez les embarquer avec vous. Il peut paraître laborieux de devoir aller à la rencontre de ceux-ci pour les faire se joindre à nous, mais la tâche reste plutôt rapide tant on se souvient très rapidement de l'emplacement de ceux-ci (la plupart étant au sein de la BLADE Area).

Parfois ceux-ci ne se trouvent pas à leur position habituelle. Cela signifie qu'un "Kizuna Talk" est disponible à ce moment de la journée quelque part en ville. Pour en savoir plus vous avez 2 possibilités. Le premier est d'entendre une rumeur à ce sujet, la seconde, de tomber par hasard sur le ou la concernée, la première étant la plus courante. S'en suit alors un monologue ponctué par des choix qui vous serons proposés, tout comme c'était déjà à peu près le cas dans Xenoblade sur Wii.
On a vraiment l'impression de vivre au jour le jour, choisissant de connaître autrui ou non..

Un cœur apparaît au dessus de la tête d''un personnage qui apprécie votre intervention, augmentant ainsi le degré de relation entre vous. Cela vous permet dans un premier temps d'avoir accès aux Kizuna Quest, mais aussi évidemment de situer votre avis par rapport à celui des vos compagnons.
Il est nécessaire de tourner et de recruter tous ceux dont le niveau relationnel est requis pour une Kizuna Quest. Si vous souhaitez tous les connaître et accessoirement apprendre leurs Arts uniques, n'oubliez jamais d'aller recruter les plus faibles ou oubliés, afin qu'il ne soit pas trop compliqué de les faire revenir dans la course.


Les Data Probes et l'exploration
Hors de la ville, le Frontier Net exprime votre connaissance de l'environnement. Et afin d'en faire évoluer l'étendue, il est nécessaire d'installer des "Data Probes" (sondes de données) sur des zones précises. En terme de gameplay, cela se traduit par la découverte d'hexagones autour de ce point, donnant des informations sur une certaine étendue. Cependant, bien qu'un icône de Treasure Box (lieu de fouille) ou d'Overed (ennemis uniques) soit affiché de temps en temps, de nombreux autres sont disséminés un peu partout. Le radar, les rumeurs et les Simple Quests vous aiderons à les trouver facilement. Globalement, tout est très clair, surtout au niveau du radar.

Courir à travers les plaines, forêts et autres magnifiques étendues reste de toute évidence un élément qu'il est nécessaire d'apprécier pour pouvoir profiter du titre. Vous découvrez les lieux, la faune et la flore, tout en récupérant quelques objets pour le Collepedia (qui serviront aussi pour les Quests). Les lieux sont très fournis en ennemis et vous sentez vraiment le danger autour de vous. Chaque zone découverte vous octroie quelques bonus en fonction de son type avec parfois un point de "Skip Travel" pour rendre les voyages plus rapides. Ils sont très nombreux mais de toute évidence, le jeu vous donne tout le nécessaire pour vos déplacement. Le "Dash" et le "Jump" sont déjà de bons exemples de générosité, donnant une grande liberté de mouvement à votre personnage. Et ça tombe bien puisqu'on se rend compte de l'immensité lorsqu'on parcourt ces immenses paysages de toute beauté, accompagnés de très jolies musiques tout à fait dans le ton.

On retiendra des musiques de combat très divers, la plupart du temps possédant des passages vocaux, avec un thème d'Overed et certains événements ou boss, magiques. Globalement moins de titres pour les zones que dans Xenoblade, mais elles sont toutes très bonnes. Quant aux scènes, c'est dans ce cas que le problème de manque d'options sonores peut poser problème. Il n'y a à vrai dire pas d'objection à faire concernant la qualité de celles-ci bien au contraire. Parfois les voix passent derrière la musique tout comme vous aimeriez de temps en temps un peu moins entendre quelques sons lors de votre exploration par exemple. Hiroyuki Sawano a fourni un excellent travail dont on se souviendra.

L'installation des Data Probes est également le meilleur moyen d'obtenir de la monnaie mais aussi le seul et unique moyen d'obtenir certains matériaux rare ainsi que du Milanium (utiles en ville). Chaque Frontier Net Spot est lié à un ou plusieurs autres et possède ses propres caractéristiques. Vous les découvrez lorsque vous installez un Data probe. C'est en les renforçant avec des sondes aux capacités précises. Les Search Probe améliorent la visibilité et donc votre salaire alors que les Mine Probe permettent une plus forte extraction de Milanium. Il en existe 6 types  et c'est à vous de les placer astucieusement pour équilibrer selon vos besoins. Vous pouvez modifier le tout à volonté moyennant un coût tout à fait abordable. Il faut cependant penser que l'installation de Data Probe requiert un certain niveau en "Field Skill" de type "Mechanical", un de ces 3 types de Skill permettant de fouiller les Treasure Box.
Il est agréable d'essayer d'optimiser le tout.

Un pourcentage apparaît sur chaque zone, traduisant votre taux d'activité. Plus vous terminez de Quest, ou effectuez d'actions particulières plus il augmente. Cela mélange Quest, Overed, Treasure Box etc... Le 100%, c'est long, mais ne demande pas non plus d'examiner 100% des treasure box ou de tuer l'intégralité des Overed. Le meilleur moyen de profiter du jeu est tout simplement de tout faire en même temps, petit à petit. Visitez un peu la ville, discutez avec ses habitants, trouvez quelques Quest, puis explorez le monde petit à petit en installant des Data Probe lorsque vous le pouvez.
Celui qui choisira de ne faire qu'explorer le monde se retrouvera vite avec des Quest lui demandant d'aller où il vient juste de se rendre. Il faut réussir à créer son propre équilibre.

Au final rien n'est plus grisant que d'avancer à tâtons dans ces environnements gigantesques et superbes au gré des événements ci et là. On finit par oublier la Hopper Camera et la Navigation Ball pour trouver notre chemin comme des grands. Mais soit dit en passant, ils restent des moyen de repérage très utiles pour ceux qui en ont vraiment besoin. Bien sûr il existe des limites à ce monde gigantesque, ici sous la forme de grilles vertes qui nous empêchent d'aller trop loin. Mais l'océan, bien que rempli d'objets de collection et de quelques petites îles par-ci par là, entoure des continents déjà bien assez grands.


BLADE Union et Squad
Faire partie du BLADE, comme nous l'avons vu, c'est survivre et apprendre à connaître la planète Mila. Mais qui défend la ville face aux créatures ? Qui récolte des matériaux ? Qui gère les conflits en ville ? C'est pour répondre à ces questions que chaque membre doit faire partie d'une Union. Il en existe 8 et elles demandent toutes des particularités permettant à chacun d'exprimer ses talents, dans le recherche, le combat, la protection, la résolution de conflits et plus encore. Bien sûr cela n'empêche personne de participer à des missions bien différentes des bases de leur Union. Vous obtenez des points en fonction de vos actions, justement calculés en fonction de votre choix d'Union.

En dépassant certains paliers vous augmentez votre BLADE level et avez le choix d'améliorer l'un des 3 Field Skill. Il est difficile d'éviter le Mechanical qui est requis pour les Data Probe. Celui-ci sera probablement le premier choix de la plupart des joueurs sains d'esprit. Cet aspect n'a donc pas une énorme importance. Mais vous obtenez aussi petit à petit de nouvelles options pour personnaliser le BLADE Home, votre chez-vous. Couleur des murs, éclairage, hologrammes à collecter (sur les Overed et en récompense de Quest)... et quand on commence à avoir un large choix, on peut vraiment donner une ambiance personnelle au lieu.

C'est au BLADE Home que vous trouverez une console pour gérer votre Union et les fonctionnalités en ligne. Les missions de Squad qui demandent d'éliminer des créatures ou de rassembler des objets de collections sont décrites comme des tâches quotidienne indispensable mais dont les membres sont choisis sur la base du volontariat. Les 32 joueurs en ligne appartenant au même Squad participent en temps réel, chacun sur leur jeu et il est toujours agréable d'être aidé par l'un d'entre eux ou d'être celui qui épaule. Vous choisirez un Squad dont les membres sont plutôt amateur de solo, de multi, ou simplement pour être avec des amis. Mais à moins d'avoir 32 amis, vous serez toujours mélangés avec d'autres personnes. Donc laissez l'un de vos amis choisir un type de Squad selon vos envies, puis suivez le.

Les "Squad Quest" à base de coopération en ligne sont relativement nombreuses mais pas constamment accessible. Il faut s'atteler aux Squad Missions un minimum tout d'abord, et durant le laps de temps d'apparition de celles-ci, les Quest restent disponibles. Une fois finie, une Quest ne peut être refaite immédiatement après. Le "World Enemy" est une version la plus rare. Il reste cependant plusieurs jours disponibles, en compensation. Il est possible de les effectuer en compagnie d'Elma et des autres personnages ou bien sûr avec 1 à 3 autres joueurs de votre Squad. Les missions comme les Quests vous récompensent de Tickets ou médailles échanger contre de matériaux.

Il est à tout moment possible de recruter d'autres joueurs dans votre groupe, via une console ou simplement en parcourant le monde. Vous trouverez parfois les autres joueurs entrain d'observer la côte avec leurs jumelles, de boire un coup, d'attendre tranquillement, assis, etc... Vos amis seront eux, présents devant le BLADE Home. Si vous ne souhaitez pas les recruter, rien ne vous empêche de profiter des "Union Support", bonus donnés par les Union et qui s'appliquent de temps en temps en combat.

La partie Online se veut avant tout cohérente avec l'univers du jeu et reste un élément très annexe mais qui plaira certainement à certains. Il peut être très plaisant d'aller se battre avec un ou plusieurs amis et voir ce que votre alliance est capable de produire.


Il faut combattre pour votre survie
En tant qu'avatar, on choisit sa classe, évoluant petit à petit depuis une base commune. Un duo gagnant et obligatoire, l'arme de corps à corps et l'arme à feu. Si chaque classe vous oblige à en utiliser 2 précises, devenir maître des classes supérieur vous rend maître de celles-ci et vous laisse ensuite manier n'importe quel arme, tant que vous êtes équipés pour frapper et tirer. Ses classes possèdent également des "Skills" et des "Arts". Tous peuvent être améliorés jusqu'au niveau 5, moyennant quelques Battle Points. Il est fortement conseillé de surveiller ses BP mais augmenter d'un ou 2 niveau reste très effectif sans être réellement coûteux.

Les Arts sont liés aux armes mais un Skill une fois appris, est utilisable à tout jamais. Les possibilités sont particulièrement nombreuses étant donné qu'il est même possible de n'utiliser les Arts que d'une seule arme par exemple. Le choix de la classe change quelques paramètres tels que les statuts ou le nombre d'emplacements pour les Skills. Chaque Arts possède un temps de recharge qui peut se doubler pour une utilisation renforcée. Si le premier "Recast" se fait constamment, le second demande que vous soyez équipés de l'arme en question pour se lancer.
Il existe une vraie stratégie grâce au Double Recast et au changement d'arme.

Du côté des autres personnages, c'est plus simple. Chacun possède une classe qui lui est propre, parfois "classique", mais parfois également appelée "改" ou alternative et dont les Arts, Skills et armes seront différents. Aucun n'est donc similaire surtout du fait qu'ils manient tous 2 Arts inédits. Comme précédemment expliqué, vous pourrez les utiliser, en tant qu'avatar, si vous prenez la peine d'apprendre à connaître leurs possesseurs.

Le "Dash", le "Jump" et les "Dolls" sont d'autres éléments qui dynamisent le système de combat. Vous pouvez taper un sprint pour courir sur le flanc ou dans le dos de l'ennemi afin de lui asséner un Arts prévu pour l'occasion, au lieu de marcher lentement tout en frappant ou non de quelques auto-attaques (qui peuvent être effectuées durant un saut aussi). Certains choix d'Arts ou de classe vous demanderont de gérer votre position plus que d'autres, mais il est toujours intéressant d'essayer de ne pas regrouper tout le monde face à votre adversaire. Beaucoup d'attaque de groupe agissent sur les cibles en face et économiser des HP n'est pas du luxe.

Les moyens de récupérer ses forces sont gérés différemment Plus de Carna derrière vous pour balancer les munitions régénérantes à tout bout de champ. Les habitués de stratégies annexes ne seront pas trop effrayés. Il faudra compter sur quelques Arts, Skills, Affixes ou Devices (bonus pré-équipés, ou à ajouter, sur les équipements), mais aussi sur les Soul Voice. Ce sont avant tout les choix du joueurs qui déterminent ses capacités à se régénérer. S'il part au combat avec 4 personnages sans Arts ou armes capables de le supporter... il ne lui reste plus que les Soul Voice et il a fort intérêt à ne pas rater ses Soul Challenge non plus Il faut être prêt mentalement à appuyer sur B à tout moment, même s'il est possible de prévoir son apparition, liée à diverses conditions. Celles-ci sont visibles dans un menu dédié, avec tous les bonus à la clef. Les Soul Voices sont des conseils de vos équipiers qui souhaitent que quelqu'un utilise un type d'Arts en particulier. Le Soul Challenge, c'est pareil, sauf que vous êtes celui qui demande à ce que les autres vous viennent en aide. Lorsque le personnage que vous contrôlez n'a pas besoin de régénérer ses HP vous pouvez attendre un peu de voir si d'autres réagissent et profite de la Soul Voice. Pour le Challenge, rien à faire à part réussir à enfoncer ce bouton B (et ce n'est pas toujours facile, plus vous réussissez, plus ça devient rapide et vice versa).

Réussir un "Perfect" lorsque vous appuyez sur B régénère quelques TP, au même titre que les Auto-attaques et autres Arts ou Skills. Ces Tension Points sont utiles pour utiliser les Tension Arts (souvent plus puissants que les autres), ranimer un camarade ou utiliser l'Overclock Gear. Selon vos choix de classes, d'armes, etc... la régénération de TP peut être très difficile en début de jeu.
En outre il s'agit d'un système peu compliqué à utiliser mais qui le devient beaucoup plus si on souhaite réellement profiter de chaque bonus et les connaître. Un petit coup d’œil au menu de vos équipier peut vous donner une idée de ce qui vous attend.

L'intelligence artificielle se révèle assez peu rationnelle dans son positionnement et n'utilisera pas toujours correctement ses Arts demandant de se placer dans le dos ou sur les flancs, Mais elle saura vous épauler plus que correctement selon vos ordres (qui sont plus nombreux que sur Wii) et vos choix d'Arts et de Skills.
Il faut bien rappeler à chacun de garder ses TP ou sortir de sa Doll si besoin; Par contre, à niveau relativement égal et avec de bons équipements, ils tiendrons en général très bien la route, parfois mieux que vous pour les plus résistants. Leur compétence reflète principalement votre façon de jouer.
Il n'est pas forcément facile d'utiliser les ordres, surtout lorsqu'il faut choisir un personnage en particulier, mais à force on prend l'habitude et on trouve ses marques. Encore faut-il s'y essayer.
Les personnages jouables sont plutôt nombreux et n'évoluent que lorsque ils vous accompagnent. Pensez donc à les inviter de manière régulière que ce soit pour les relations que vous entretenez mais aussi pour remettre leurs compétences au goût du jour. Il est également bon de noter que vous pouvez choisir de jouez avec n'importe lequel d'entre eux. Rien ne vous empêche donc de laisser l'avatar que vous jugeriez assez puissant de son côté, pour apprendre à connaître les façons de combattre de vos alliés.

La difficulté est très différente de celle de Xenoblade sur Wii. Le niveau joue peut être sur vos chances de survies ici encore, mais dans une bien moindre mesure. Cette fois, c'est votre manière de jouer, vos choix de classe/Arts etc..., mais aussi la taille de l'adversaire qui joueront. S'il n'est pas vraiment difficile de vaincre un petit insecte de 10 niveaux supérieur à vous après quelques temps, vous ferez moins le malin face à un un singe de même niveau, mais faisant 3 fois votre taille.

l'OC Gear boost votre potentiel combatif durant un certain laps de temps. Un compteur fait son apparition alors que vous utilisez un premier Arts. En utiliser plusieurs de même couleur ajoute le nombre de Hit (ou de cibles, pour les supports) de ceux-ci au compteur. Changer de couleur ajoute des bonus divers sont il est facile de se souvenir si on prend la peine de faire quelques essais. Le nombre de stratégie est énorme mais sachez que votre première mission sera de trouver un moyen de regagner un grand nombre de TP rapidement, afin de relancer le temps d'activation du Gear. Si vous mettez la main sur un équipement ou Device qui augmente sa durée, vous êtes prêt à détruire tout ce qui vous entoure, si tant est que vous restiez en vie. Les dégâts augmentent, le temps de charge des Arts diminue... Il est tout à fait possible de rester en Gear constant lorsqu'on a une bonne organisation. Si vos compagnons le déclenchent également, vous profiterez d'atouts non négligeables. Vous pouvez bien sûr prévoir cela grâce aux ordres. C'est assez jouissif.


Tout le monde veut une Doll
Et c'est à vrai dire une envie qu'il vaut mieux oublier, mais pas à cause de l'attente avant d'avoir le droit de passer l'examen pour obtenir le "Doll Licence". L'idée est simple. Obtenir une Doll change votre vision du jeu, ni plus ni moins. Chaque joueur va devoir créer ses propres règles. Choisir d'être constamment dedans pour sauter 10 fois plus haut et loin que lorsqu'on est à pied, pour utiliser des armes parfois surpuissantes donnant l'impression d'avoir activé un Cheat Code. Ou au contraire la laisser de côté et ne s'en servir en cas d'urgence. Une chose est sûr, l'équilibre tel que vous le connaissiez sera brisé.

Il existe alors 3 échelles. La première lorsque vous êtes à pied, la meilleure pour explorer en profitant de tout, pour voir les petits détails. La seconde, lorsque vous obtenez une Doll. Certaines zones montagneuses deviennent praticables grâce à des sauts énormes, ramasser les objets du Collepedia est en outre beaucoup plus rapide. La dernière, avec le Flight Pack. Vous volez et pouvez donc simplement aller partout, tant que votre Doll n'est pas arrêtée par quelques parois trop étroites. Les contrôles une fois domptés sont toujours très bons. Il faut cependant garder en tête qu'en passant près d'ennemis de petite taille, vous les renverserez et de ce fait initierez un combat. Heureusement qu'il est nettement plus aisé de fuir des ennemis en Dolls qu'à pied. Puisqu'elle vous suivent lors de chaque "Skip Travel" (les fameuses téléportations sur la zone de votre choix), elles ne seront jamais bien loin. Vous pouvez également les placer à un endroit stratégique, courir autre part, puis les rejoindre à partir du menu. Lorsque vous déambulez en Doll, vous avez au cependant un gros risque en passant par erreur devant un adversaire au pouvoir qui vous dépasse de perdre votre précieuse. La plupart du temps, la garantie vous la remettra à neuf telle quelle gratuitement. Mais votre mégarde pourrait finir par vous coûter cher, surtout en fin de jeu.

En combat, les Dolls apportent un soutien supplémentaire en la présence de nouveaux Arts que vous pouvez éventuellement utiliser rapidement en faisant un saut dans votre Doll. Ces Arts sont liés à votre armement et la variété du choix est inférieure à celle que l'on a avec les classes. Mais grâce à ses différences, vous avez là un moyen de dynamiser les combats encore un peu plus. Mais vous pouvez aussi tenter d'abuser des armes les plus mortels, en utilisant toutes vos richesses dans ce but afin de détruire la plupart de vos adversaires en un clin d’œil. Il arrivera cependant toujours un moment où, vous croyant surpuissant, vous verrez votre Doll être détruite plus vite encore qu'elle ne détruirait son adversaire car ses résistances ont des limites et il est plus difficile de récupérer des HP en Doll qu'à pied, ne serait-ce que par une apparition de Soul Voice et Challenge moins constante. Vous pouvez cependant décider d'équiper vos Dolls avec des dispositifs de soin ou de défense et faire monter vos personnages un à un dans leur Doll afin de protéger votre groupe par exemple.

Les GP (équivalent des TP) sont plus difficiles à générer que leur homologue. L'Overclock Gear est plus difficile à atteindre mais aussi moins puissant que lorsque vous êtes à pied, ne serait-ce que par l'absence de compteur et de Double ou Triple Cast. Tout cela rend les combats au dessus de l'eau plus complexe car vous n'aurez aucun moyen de poser le pied à terre. En combattant correctement, l'OC Gear à pied peut s'avérer plus puissant encore qu'une Doll armée jusqu'au dents.

Choisissez votre Doll pour ses paramètres, pour sa forme en véhicule aux contrôles différents, pour son design... Mais il faut toujours garder à l'esprit que vous avez le choix, vous êtes libres. Il faut préciser que techniquement, les 3/4 du jeu au moins, peuvent être parcourus sans Doll.


Tous ces menus, tous ces détails
Des listes de rumeurs, un inventaire plus clair, un bestiaire, un système d'échange de matériaux simplifié, chouette ! En effet, de nombreux éléments sont ajoutés pour rendre la progression plus pratique. Mais outre une taille de caractère parfois un peu petite si vous avez une télé qui l'est trop également, on se dit qu'il manque toujours quelques petites choses. Le bestiaire est relativement utile mais n'explique pas assez clairement où trouver chaque ennemi. Heureusement que l'échange de tickets (obtenus via le Squad) vous donne accès à l'intégralité des matériaux du jeu, hors "Rare Ressources", elles, extraites grâce aux Data Probes. La carte est également quelque peu simplifiée et n'affiche que les noms de grandes zones oubliant tous les petits coins trouvés par-ci par là. Il s'affichent heureusement toujours lorsqu'on repasse à côté. Visuellement c'est l'inverse. Elle est nettement plus jolie que ce que Xenoblade nous avait habitué à voir. Dommage également que nous n'ayons pas accès à des listes d'effets avec quelques explication en plus de celle du livret digital qu'il peut être judicieux de consulter. Vos seuls moyens sont donc de regarder les descriptions lors de la création de Device ou l'amélioration d'affixes pour vos équipements.

Le seul élément qui reste donc assez hasardeux est le Collepedia. Si chaque objet possède maintenant un design particulier plutôt sympa, il n'existe aucune indication claire sur le lieu d'obtention de celui-ci. Il est donc conseillé lors de votre exploration, d'en ramasser un maximum pour faire face à toute demande. Noter vous même l'emplacement de ceux que vous trouvez peut également être une alternative, à moins que vous n'optiez pour une petite recherche internet de dernière minute. Ce n'est pas catastrophique au point de devoir courir pendant 4h dans une zone précise une nuit de pluie d'étoile, avec un taux de 0,5% de chance d'obtention, très loin de là. Sans trop se fouler, on trouve une grande majorité d'entre eux. Il réapparaissent d'ailleurs régulièrement alors même que vous parcourez une zone. Un simple Skip Travel replacera d'ailleurs tout ce qui est censé se trouver autour de vous, Overed y compris.

La monnaie et le milanium (qui sont 2 éléments bien distincts) ne seront pas un problème si vous utilisez convenablement les Data Probe. le volume obtenu suffira amplement pour vos achats réguliers, quelque soit le type d'équipement et ne commencera à être menacé qu'assez tard, quand des modèles de Doll extrêmement chers feront leur apparition. Le milanium possède un cap qui vous empêche de l'accumuler sans limites. Il faudra, toujours grâce au Data Probes, essayer d'en augmenter la quantité stockable au maximum, pour profiter de tous ses bienfaits. Qu'il s'agisse de soutenir les différentes entreprises pour créer de nouveaux produits, voire les améliorer, ou de créer des Devices etc... ça demande rapidement un bon paquet de ressources.

Et vous avez enfin bien sûr tous les classements recensant les joueurs au meilleurs scores dans chaque domaine, pour la partie en ligne. Mais côté solo, vous avez les "Play Award", qui en plus des %, vous donnent une idée de votre progression pour ceux qui aiment tout compléter. Ce sont quelques dizaines d'heures de jeu pour le pressé peu intéressé et plusieurs centaines pour celui qui souhaite tout savoir sur ce monde. Il n'y a malheureusement qu'un seul Slot de sauvegarde, Il faudra passer par un second compte pour recommencer le jeu. Il est cependant possible de totalement re-créer son avatar en cours de jeu, mais il faudra pour cela faire un tour du côté des Normal Quest. Rien de bien compliqué cependant.

Il est vrai que tout fan de Monolith Soft rêve à chaque fois d'un Rpg bien scripté de bout en bout avec ses dizaines d'heures de cinématiques qui tombent à point nommé du début à la fin. Ils ont cette fois-ci décidé de laisser au joueur une grande part de liberté afin de mettre en place un nouvel univers dont on ne pourrait pas deviner les limites. Il nous reste cette impression que ça n'est que le début mais on aura vraiment profité à fond durant ces dizaines ou centaines d'heures, en se battant avec l'espoir que l'humanité survive. Un travail toujours aussi titanesque avec une direction artistique excellente. Une sorte de croisement entre Open World, Xenoblade et Xenosaga. Pas de notes ici, parce qu'il s'éloigne trop des sentiers battus comme pour tendre la main au monde entier, à sa façon.

Le résumé avec ses points positifsnégatifs, ou un peu des 2 selon le point de vue :

- Un fil rouge plutôt court mais intelligent globalement
- Des personnages rarement clichés avec leur générosité et leur égoïsme, parfois très surprenants
- Une structure déstabilisante mais généreuse dans un monde très travaillé
Des questions restent en suspens, est-ce l'introduction d'une nouvelle saga ?
- Des paysages somptueux et très variés
- Une bande son excellente et originale mais où sont donc ces réglages !?
- L'annexe de qualité puisque quasi indissociable du fil rouge finalement
- Un travail très impressionnant sur les PNJ et le "Kizunagram"
- Une animation "scénique" parfois minimaliste mais suffisante, avec quelques passages bluffant de classe
- Le tout ponctué d'un doublage excellent
- Des combats plus actifs aux effets impressionnants avec une IA perfectible
- Une difficulté variable selon les choix du joueur
- Les Dolls qui ouvrent la porte d'un nouveau monde, mais difficiles à gérer
- Un bestiaire particulièrement recherchémais qui se répète aussi un peu.
- Une personnalisation très profonde
- L'interface stylé, notamment grâce au Gamepad, très rempli mais plutôt clair.
- La gestion du groupe différente et plus compliquée
- Une base de donnée améliorée mais on manque encore de détails sur un peu tout
- Les DLCajoutent des Kizuna Quests et Talks intéressants mais qui auraient du être dans le jeu de base
- Une seule sauvegarde possible
- La petite anecdote : Tri-Ace apparaît dans le staff de développement cité aux crédits
- Les Ma non sont vraiment sympas, surtout avec leur façon parler et leur accent
Elma

Plus de détails sur les impressions pas à pas :
Partie 1 : http://wajinokiseki.blogspot.fr/2015/04/xenoblade-x-details-et-avis-pas-pas-pas.html
Partie 2 : http://wajinokiseki.blogspot.fr/2015/05/xenoblade-x-details-et-avis-pas-pas-no.html

41 commentaires :

  1. Merci pour ce test (je l'ai lu en travers).
    Combien d'heures de jeu au compteur ? (Pour ma part 75 environ)
    Tu préfère lequel entre Xenoblade et lui ?
    J'ai passé moins d'heure sur Xenoblade mais le monde était plus enchanteur et les musiques meilleures en général.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère celui-ci de très loin. Et pourtant, j'aimerais avoir une histoire plus scriptée et longue.
      Mais l'intelligence du tout ainsi que les personnages m'ont paru beaucoup plus intéressants.
      Je veux en savoir un maximum sur l'univers. Alors que Xenoblade sur Wii c'était très bien, mais trop shonen.
      Les 2 sont excellents mais aussi très différents.

      En tout cas, en terme d'univers et de potentiel, XenobladeX est loin devant à mon goût.

      Supprimer
  2. C'est une bonne review bien complète pour ce qui est de la description physique du contenu du jeu et de ses règles.
    Si je ne reviendrai pas sur le gameplay que j'ai eu l'occasion de lire via tes pas à pas, je te demanderai seulement si l'IA est aussi moyenne que Xenoblade Wii, ou si elle est supérieur ou inférieure? Du moins, on se plaindra pas d'une healeuse incompétente pour une fois vu le nouveau système.

    Concernant le scénario, au final, on ressent plus une certaine frustration à travers ton dossier où on reste sur sa faim, même si le jeu jouera beaucoup sur les à côtés pour développer le background.
    Est-ce qu'on ressent réellement que le fil rouge est trop court ou que ça se termine trop abruptement?

    En tout cas, j'ai l'impression d'avoir affaire à un Mass Effect japonais dans sa struture où tes coéquipiers sont osef durant le fil rouge du jeu (qui est très court en soi), mais chacun se développe de façon approfondie dans la ou les missions qui leur sont dédiés... et c'est un peu qui semble sortir avec ce Xenoblade X. On aura pas l'évolution classique d'un personnage à travers l'histoire principale (à la limite, le ou les protagonistes principaux), mais à travers des missions annexes qui lui sont dédiées.

    Enfin, tu dis un fil rouge plus court, mais pourtant si on inclut les missions qu'on doit accomplir avant de faire avancer l'histoire, la "quête principale" (en incluant les "missions conditions") n'est pas forcément plus courte que le premier Xenoblade, non?

    En tout cas, je ne suis pas surpris que tu ressentes que ce jeu est l'introduction d'une nouvelle saga, vu qu'on dirait que Nintendo voudra exploiter l'IP Xenoblade, maintenant qu'ils ont une saga J-RPG à eux. Je ne serais pas contre un multi épisodes avec cet univers et son background s'il y a possibilité.


    Un dernier mot pour la mot, je redis encore, bon boulot pour ce gros travail sur la découverte et la description de Xenoblade X. Je sais à quoi m'attendre, que ce soit après avoir lu tes reviews ou celles des autres, ce qui évitera le fort hype pour des choses et la déception pour d'autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a une certiane frustration, mais elle est aussi due au fait qu'on à l'impression de voir revivre l'époque Xenosaga, avec le style Takahashi qui revient au galop. Donc on en veut plus. C'est effectivement très court, si on parle de Story Mission. SI tu inclus tout ce qu'il y a à faire, non, ce n'est pas vraiment plus court par contre. Mais par "fil rouge", j'entendais, évolution de la trame.

      Mais c'est aussi la raison pour laquelle il faut savoir ce qu'on va rencontrer. Ce serait comme acheter Splatoon et s'attendre à du Half Life, enfin si tu vois l'idée...

      Concernant l'IA, j'aurais du mal à savoir. J'ai mal géré ma partie et les personnages étaient globalement plus faibles que moi. Mais dès que j'étais en présence de personnages au niveau assez proches, avec un équipement suffisamment correct, ils s'en sortaient super bien. Donc la plupart du temps c'était peut être plus de ma faute qu'autre chose. Il faut leur rappeler de souvent garder leur TP par exemple, ou sortir de leur Doll etc. Tu me fais penser, je vais le noter.

      Supprimer
  3. ton test n'a aucune valeur sale fanboy!
    et puis même pas de lao dans les points positifs qu'est ce que c'est que ça!
    c'est une honte monsieur, une honte!

    plus sérieusement merci pour le test, il semblerait que ma théorie sur le fait que xenoblade x soit plus un prologue servant a introduire l'univers semble vérifiée. a tout les coups ce que takahashi a écrit avant le développement du jeu devait être une sorte de perfect works : il a probablement écrit tout un univers s'étalant sur plusieurs millions d’années avec toute les races, les conflits, les organisations, les persos "important" (tu peux être sur qu'elma vient de lui par exemple) et bien d'autre chose... hyodo et takeda ont due simplement écrire les dialogues d'une partit de son "bouquin" en rajoutant quelques éléments. (il y a de forte chance que lyn soit une idée de hyodo par exemple)

    alors t'as aimé les aliens? (t'as tué beaucoup d’insectoïdes à ce que je vois :P)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon après mûre réflexion, ça sent trop l'extension/DLC annoncée au Digital Event.
      La fin du jeu sur un chapitre XX et non pas "final", les Kizuna Simple... les continents... tout laisse penser qu'on peut aisément ajouter des update.
      Je pense à une big update gratuite et à d'autre payantes (ce qui, dans le cas où mon feeling s'avérait juste, serait déjà moins horrible) du style des premières qu'on a eu.
      Mais très franchement, ça laisserait un goût un peu douteux derrière (payant ou pas, après c'est une question de budget et de pire pire ou non).
      Regarde le site officiel, avec son "Mission 0" sans suite et la page de DLC qui avait annoncé un bloc de DLC avant la sortie et point. Et ce Digital Event 3 mois après...

      Supprimer
    2. c'est possible mais ce serait très étrange tout de même... autant le fait qu'il y aura d'autres dlc ce n'est pas spécialement surprenant (y compris un très gros avec un ou des nouveaux continents). autant ce serait une connerie sans limite que de finir sur un "a suivre" et te foutre la "fin" en dlc.
      déjà rien que sur la taille du disque dur wii u : le jeu= 22go un gros dlc= minimum 5go, même avec une wiiu 32 go ya peut être 10% des mecs ayant téléchargé la jeu qui vont avoir l'espace ou l'envie d'acheté une clé pour les mettre (donc pas rentable du tout par rapport aux coûts faramineux d'un tel dlc... a moins qu'ils comptent réglées les millions de questions sans réponses dans un petit truc de deux/trois heures).
      et puis bon l'univers me semble clairement avoir été conçu pour beaucoup plus qu'un jeu avec quelques extensions: avec toute les races dont seulement des petits groupes se sont crashés/posés sur mira+d'autres vaisseaux humains qui ce sont probablement échappés de la terre. même moi je peux te faire un schéma très simple d'une saga (de merde) rien qu'avec ça:
      épisode 2: les humains, après avoir colonisé mira, parte avec un petit groupe (dont elma&friends) a la recherche d’éventuels survivants de la terre et tombe sur un signal de détresse lancé par new tokyo attaquée par la factions violette.
      épisode 3: la guerre intergalactique se fait plus forte encore par l'integration d'une nouvelle races mystérieuse a la technologie bien supérieur a tout ce qui existe dans le cosmos, les humains décide donc d'unir moult aliens dans une "fédération" en se déplacent de planète en planète.
      épisode 4: la race mystérieuse réussit a bâtir une entité proche de dieu qui anéantie totalement une grande partie de l’espace "habité".
      etc...
      etc...
      bon la j'écrit absolument n'importe quoi au hasard mais c'est pour te montrer que l'univers bâtit a un potentiel énorme pour s'étendre sur une grande saga, de plus avec toute les planètes, races etc... il serait possible d'avoir une très grande variété dans la DA: planète sauvage sans trace de vie intelligentes, planète en cours de colonisation (mira),planète entièrement colonisée et pleinement développé par des aliens(ma non...). je trouve qu'il serait débile de limiter ça a quelques extensions mais nous verrons bien...

      Supprimer
    3. wow je suis d'une débilité parfois...j'ai tout capté de travers, désolé.
      http://stream1.gifsoup.com/view2/1208909/puss-in-boots-o.gif

      pour répondre correctement cette fois. ça m’étonnerais que l'on est les dlc post game (même en présentation) avant la sortie du jeu chez nous, trop se ferait spoiler la tronche sans le vouloir. a la limite des trucs dans le même genre que les premiers mais même comme ça j'ai un doute, parce que si on se retrouve déjà avec quatre dlc a la sortie en occident ça risque d'en énerver plus d'un.

      Supprimer
    4. Oui, à vrai dire je pensais à ça parce que ça fait partie des "solutions" possible à la question que je me pose régulièrement :
      "Qu'est ce qu'il vont faire ?"

      Enfin "solution"... ou morceaux de possibilités. Je suis juste... totalement dans le flou.

      Supprimer
    5. oui c'est une question chiante celle-la, mais quand on voit qu'on arrivait même pas a savoir sur quoi ils bossaient quand on avait trois vidéos sous le nez... :P
      on peut dire avec quasi-certitude qu'il planchent sur xenoblade mais après... est-ce qu'ils vont faire des dlc/extensions en attendant d'avoir des dev-kits de la prochaine grosse machine de nintendo?(xeno x semble être aux limites de la machine notamment sur l'espace-disque. après il-y-a forcément matière à faire un minimum "mieux" sur l'aspect technique: moins de clipping,éclairage dynamique etc...) vont ils faire une suite dés a présent pour la wii u, d'ailleurs y-aura-t-il une suite? (il manque "Episode I" dans "Xenoblade X" pour l'affirmer avec certitude, même si peu de doutes subsistent)

      franchement c'est le bordel, et on ne peut pas vraiment spéculer pour l'heure si ce n'est qu'ils comptent faire de xenoblade une licence phare de nintendo, donc on en aura certainement un autre...un jour...ah, et on peut remarqué que l'exploration semble être une constante dans cette licence donc ça demeurera probablement un point (très) important du prochain xeno (épisode 2 ou non).
      en attente des nouvelles du studio tu peux...que dis-je, je t'ordonne! de te faire dk :P

      Supprimer
    6. arf...sérieux tout les tests "pro" du jeu seront aussi pourries que ce qu'on a déjà eu ou il reste de l'espoir?
      nan parce que là....
      j'en ai strictement rien a faire que les tests disent du bien ou du mal du jeu tant que les arguments soient valables et surtout que les testeurs se servent de leur cerveaux au moins un minimum (enfin visiblement certains en ont jamais eu...) pour savoir différencier leur goûts de réel qualités/défauts.
      parce que bon là pour l'instant, c'est vraiment cracher a la gueule du jeu parce qu'il sont trop cons pour comprendre ou considéré le jeu pour ce qu'il est. sérieux ont dirait les critiques (ou plutôt saloperies) qu'on peut lire dans le télé-star ou autres immondices... c'est fou que ce genre de personne puissent être payé pour écrire ce genre de choses, ils sont passés ou les rédacteurs de hautes-volés tel que romendil qui écrivaient des tests et dossiers ultra-complets, informatifs et écrits avec passion, à la place on a des brêles sans cervelles qui écrivent des bousins pas possible indignes de servir ne serait-ce que de PQ...
      putain heureusement qu'il reste des gens comme toi qui consacrent leurs temps libres a fournir un travail beauuuuuuuuucoup plus professionnel et passionné, car sinon le jeu vidéo serait devenu bien triste.

      Supprimer
    7. Très franchement, je n'ai pas grand chose à redire sur le jeu en lui même. C'est plutôt le fait que je payerais cher pour me faire un Xenosaga Like bourré d'histoire et avec peu de personnages mais très très profonds, qui me chagrine un peu. Mais j'ai le sentiment que la série peut partir dans quelque chose de poussé. On verra dans le futur.

      Ce n'est pas parce qu'un jeu n'apporte pas ce que nous même souhaitons le plus, qu'il faut lui cracher dessus pour rien. C'est comme si j'avais détesté Xenoblade parce qu'il n'avais pas de scénario SF etc...

      Quoi qu'il en soit, quand tu vois que Kotaku bâchait déjà Xenoblade sur Wii, alors à quoi bon...

      Supprimer
    8. oui un fil rouge digne de xenosaga on serait très nombreux a vouloir ça (et ce serait énorme si ils arriveraient a combiner scénar et gameplay/contenu de fou), mais le jeu n'a jamais promis pareil événement donc comme tu le dis nul raison de blâmer le jeu pour ça.

      c'est pas juste kotaku (qui a toujours été une poubelle de toute manière) c'est le fait que pour l'instant on a trois tests (peut être plus j'ai oublié) gamekult, famitsu et kotaku et les trois sont complètement a chier, et ça fait très longtemps que je remarque ce genre d'articles/tests pourris sur tout les jeux auxquels je m’intéresse un minimum. et quand je vois que certaine personne décide de ne pas acheté un jeu ou de partir avec des idées pré conçus comme quoi ce sera de la merde(ou une idée totalement fossé sur la nature d'un jeu) juste a cause d'articles nullissimes écrits par des "journalistes professionnels"...
      franchement ça m'horripile de voir que ce genre d'abrutis est l'avenir de certains studios dans le creux de leur mains...

      Supprimer
    9. Le test de Dengeki est bon je crois.

      Supprimer
    10. géniale un sur quatre :P
      bon c'est mieux que rien espéreront bien plus par l'avenir (même si j'ai perdu la foie là...)

      Supprimer
    11. Bah il va manger comme il faut.
      Xenoblade était long et à la fois classique/original.

      X est "court" mais plus long avec les "annexes". Et comme on a plus de personnages, autant dans l'équipe qu'en PNJ, qui sont travaillés, on a moins de persos à très très gros background. Donc on finit avec des Gamekult qui ne voient que des Bot, surtout qu'ils ne cherchent même pas à aimer le Chara Design.

      J'espère tout de même que Monolith refera des jeux à histoire linéaire plus longue, ne serait-ce que pour mettre d'autant plus en valeur l'ensemble.

      Supprimer
    12. j’espère surtout pouvoir revoir un jour takahashi et sa dame a l'écriture.
      le problème c'est que vu l'organisation de la boite takahashi va probablement continuer a diriger les xenoblade et probablement l’intrigue globale + certains persos voir peut être écrire certaines scènes comme ce fus le cas avec soma bringer, mais jamais il pourra écrire un script complet ça demanderait bien trop de boulot avec la direction d'un jeu aussi énorme que xenoblade. donc takeda continuera surement a s'occuper du script (peut être hyodo aussi). après je dis pas du tout que takeda est mauvais ou bof loinnnnnn de là (comparé a tales of ou encore la démo d'ff15 ou c'est à la limite du vomitif parfois, franchement y'a pas photo). mais force est de constaté que je n'ai que très rarement vu des scripts qui pouvaient ne serait-ce que tenir un semblant de comparaison avec ceux de xenogears ou saga 1 et ce quelque soit le média (et ne parlons pas de l'intrigue ou des persos).

      Supprimer
  4. Oui les Aliens étaient plutot sympa. Je suis fan des Ma Non.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes personnages préférés seraient Elma, nagi et Ga Delg. J'aime bien aussi Doug et Irina, mais ça ne veut pas dire que je n'aime pas les autres.

      Supprimer
    2. Ga Delg? c'est sa majesté féline des trailers?

      http://vignette2.wikia.nocookie.net/xenoblade/images/a/a2/Xenoblade_Chronicles_X_-_screenshot8.jpg/revision/latest?cb=20140612022008

      Supprimer
    3. et l'écriture dans tout ça?

      Supprimer
    4. je parle de la qualité des dialogues principalement. je doute que l'on revoit un jour un script digne de celui de xenosaga 1, mais tant qu'il est plus ou moins du niveau du premier xenoblade ça me convient amplement. (après faut espérer que la localisation ne chie pas complètement la chose)

      Supprimer
    5. Eh bien ça m'a semblé très bon, mais n'ayant pas fait Xenosaga en Japonais, je ne peux comparer par contre.

      Supprimer
    6. "ça m'a semblé très bon"
      c'est l'essentiel :)

      Supprimer
    7. Bah le truc c'est que le jeu m'a tellement déstabilisé que j'en suis encore troublé là.
      Je compte refaire le jeu d'une autre manière en même temps qu'un ami.
      Et je pars du principe que, si je veux en savoir plus sur des personnages, sur des situations, etc... c'est que c'est intéressant.

      Supprimer
    8. J'espère qu'il n'y a pas trop de fautes et de coquilles. Je n'ai pas tout relu je crois.

      Supprimer
    9. je pense que tu l'aurais remarqué si le script était mauvais ou bof, mais on attendra re-confirmation après ta deuxième session pour être sure.

      aux dernières nouvelles non, juste le chacun sur la phrase ci-dessous, après question orthographe tu es très bien placé pour savoir que ce n'est pas à moi qu'il faut demander :P :
      "on vit à un autre rythme et l'environnement du jeu se veut homogène et vivant, mais aussi plus libre. Chacun . Notre but(...)"

      Supprimer
    10. "je pense que tu l'aurais remarqué si le script était mauvais ou bof"

      --->C'est ce point qui me fait un peu peur. A te lire Waji, on a quand même l'impression que le script est franchement décevant mais que t'oses pas le dire comme tel. Même chose pour les personnages, de ce que j'ai lu partout il en ressort 2 ou 3 personnages profonds c'est tout, ce qui est famélique dans un rpg Takahashi. T'en cites toi même 2 ou 3 en ne voulant pas accabler les autres, ça sonne la aussi comme une confirmation un peu voilée. Est ce qu'il y a beaucoup de très bons personnages ou est ce que 2 ou 3 mis à part, c'est plutôt très décevant à ce niveau?

      On a bien compris que le jeu était très différent de ses prédecesseurs, ne t'inquiète pas.On ne va pas le juger sur l'histoire car ce n'est tout simplement pas le genre de jeu (ou le genre de rpg même) qui se juge là-dessus, personnellement il pourrait n'avoir aucune histoire que ça ne l'empêcherait pas d'être le BGE tellement tout le reste est super. Mais ça n'empêche pas que si cette partie la est nulle ou terriblement lacunaire, il faut le dire clairement (et le fait qu'une possible suite puisse être meilleure à ce niveau ne change rien au fait que dans ce jeu là ce soit mauvais). On t'a pas entendu sur la qualité à proprement parler de l'histoire d'ailleurs, elle est courte ok, mais est elle bonne? Très bonne? Meilleure que Xenoblade ou inférieure?

      De la même façon, je me pose des questions sur cette partie annexe soit disant trop cool qui rattrape le fait de pas avoir de longue story. Est ce que l'écriture et les scénarios de ces histoires sont vraiment du niveau d'un Takahashi (Xenogears, Xenosaga), ou est ce qu'on se retrouve avec des quêtes annexes au scénario gentillet façon Takeda/Hyôdô (j'ai vu quelques avis sur gamefaq notamment, s'en prendre clairement aux 2 scripteurs pour la bêtise de certaines quêtes...je me demandais ce que tu en pensais?).

      Voila. En tout cas je te remercie encore pour nous faire partager tes impressions et cette fois pour ce trèèèèèès long test ^^ Et désolé si mes réflexions peuvent sembler un peu intrusive, mais ayant moi même du mal à être objectif avec les jeux qui me tiennent à coeur je préfère être cash et insister clairement sur les points ou tu sembles assez clément avec le jeu. Encore bravo pour ton test en tout cas, c'est pas seulement long, c'est très bien écrit et on sent une vraie passion derrière.

      Supprimer
    11. J'ai dit exactement ce que je pensais. Je ne comprends pas pourquoi il faudrait interpréter ce que je dis.
      Après les goûts, les points de vues, tout ça...

      Supprimer
    12. Le truc c'est que j'explique qu'il y a un "fil rouge" plus qu'une histoire et qu'il faut considérer l'intégralité du jeu voire du futur du jeu plus que simplement les "Story Quest".
      Pour certains Story Quest courtes = Histoire nulle aussi. Donc tu en auras toujours pour trouver ça très mauvais.
      Mais c'est un jeu compliqué à expliquer. J'aime l'histoire que je trouve intelligente et ça je l'ai écrit.

      Supprimer
    13. https://d3esbfg30x759i.cloudfront.net/ss/zlCfzTbXg-UwEYbguI

      https://d3esbfg30x759i.cloudfront.net/ss/zlCfzTbKjKcTzD1QHY

      https://d3esbfg30x759i.cloudfront.net/ss/zlCfzTbDgtIdmXhBUa

      https://d3esbfg30x759i.cloudfront.net/ss/zlCfzTbM-28njF15bU

      https://d3esbfg30x759i.cloudfront.net/ss/zlCfzTbTVJYnJNcfuI

      https://d3esbfg30x759i.cloudfront.net/ss/zlCfzTbVamYcXBtqu7

      si on a pas la date a l'E3 je déprime...

      Supprimer
    14. Drôles de goûts sur ces screens.

      Supprimer
    15. pourquoi ?
      si tu fais allusion au fait qu'il y est que des fille ou presque demande au miiverse pourquoi les avatar masculin préfèrent prendre des lyn en sous-vêtement :P

      Supprimer
    16. Surtout les habits strange notamment.

      Supprimer
    17. même pas fait gaffe a ça pour tout te dire mais avec toutes les horreurs que tu vois sur le miiverse tu finis par ne plus faire attention a ces "détails" :P (ru avec une main un "brin" mal placée sur une lyn en sous-vêtements, doug qui tripote elma...)

      Supprimer
  5. Bonjour à tous ! Je l'attends toujours autant mais avec une idée plus précise maintenant, grâce à ton excellent retour. Merci Waji ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello !
      Tout ce que j'espère c'est qu'il sera mieux compris par les joueurs qui étaient intéressés ^^ .

      Supprimer
  6. Salut Waji.

    Je reviens avec quelques questions supplémentaires. Peut-on "rater" le 100% a cause de certaines décisions (choix dans les quêtes, etc ..) ou comme dans Xeno Wii a cause d'évènements liés au l'histoire principale ?
    Au passage, combien d'heures au compteur et ton avis a froid est-il toujours le même que celui exposé dans ton test ?
    Merci d'avance. :)

    Djpedro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en doute fortement. Il a clairement l'air réglé pour que le joueur ne puisse rien rater en jouant tel qu'il le souhaite.
      Mais je n'ai pas non plus de preuve ultime. Je dois être proche des 200h.
      C'est un jeu sur lequel on revient aisément et sur lequel on admire toujours autant les paysages etc.

      Je compte le refaire dans qq jours en traduisant encore un peu mieux certaines choses. car j'ai parfois été léger dans les annexes. Dans son genre, il est aussi "parfait" que pouvait l'être Xenoblade on va dire.

      D'un côté, comme n'importe quel fan de Monolith, j'aurais voulu 70 d'histoire linéaire et on pourrait être "déçu", mais le "scénario" met en place quelque chose de très intriguant et force est de constater que "la vie" à NLA et la façon d'agir de chacun est vraiment sympa à suivre au travers des Normal Quest.
      Plus qu'une histoire type "aventure", là c'est une tranche de vie sur une courte période et l'aventure est libre au gré de tes déplacements.

      C'est dépaysant mais je ne regrette pas le jeu. Dans un sens j'espère qu'ils pourront profiter de tout ça pour faire un mix entre vaste et linéaire plus ou moins comme l'opus Wii était, mais plus mature (comme X) et mieux rempli en terme d'annexe/exploration/détails (comme X). Les 2 jeux sont complémentaires en fait.

      Supprimer
    2. Les quêtes annexes de Xeno Wii ne m'ont pas du tout déranger (bien au contraire). J'ai passer pas mal de temps a regarder la sociogramme en long, en large et en travers. Donc, je pense que je faire la même chose sur Xeno X.
      Merci pour cet éclaircissement. :)

      Djpedro.

      Supprimer